5 façons de maîtriser Google Analytics

La plupart des gens effectuent des recherches en ligne avant de prendre une décision d’achat. Ainsi, et c’est particulièrement vrai pour l’industrie des loisirs, une forte présence en ligne s’impose pour les entreprises. L’astuce consiste à bien comprendre comment votre site fait venir des visiteurs, ce qu’ils font sur votre site et quelle partie de celui-ci fonctionne le mieux. Le but étant de pouvoir suivre ce qui se passe sur votre site et, par conséquent, améliorer son efficacité. Il est donc crucial que vous maîtrisiez Google Analytics – et ce n’est pas si difficile qu’il n’y paraît à première vue.

Apprenez la terminologie

Pour maîtriser Google Analytics, vous devez d’abord apprendre les plus importants des termes techniques, parfois déconcertants.

Bounce rate ou Taux de rebond – Le pourcentage de sessions avec visite d’une seule page. Au lieu de rester sur votre site et de voir plusieurs pages, le visiteur repart.

Click-through rate ou Taux de clics – Le rapport entre les utilisateurs qui cliquent sur un lien et le nombre total d’utilisateurs qui consultent une page – l’un des principaux indicateurs de calcul du succès de la publicité en ligne.

Conversion – Action d’un utilisateur qui réalise votre objectif, impliquant généralement un clic et aboutissant à une inscription, un téléchargement, achat, ou similaire.

Page views  – Nombre de fois qu’une page, contenant le code de suivi Google Analytics, est affichée par les utilisateurs.

Search traffic (organique vs payé) – Endroits d’où proviennent les visiteurs, exprimés en pourcentage. Ces résultats sont segmentés de manière à indiquer si le trafic provient de recherches organiques, par le biais d’un cheminement payant, de campagnes e-mail ou de réseaux sociaux.

Visites – Également appelées «sessions», la durée que les visiteurs passent sur votre site.

Unique page views – Nombre total d’affichages d’une même page lors d’une seule session. Les vues multiples par un visiteur sont comptées comme une seule vue de page.

Unique visitors ou Visiteurs uniques – La toute première visite de votre site par un utilisateur (d’où «unique»). Les visites ultérieures de votre site par cette même personne seront enregistrées comme une nouvelle visite, et non pas comme une visite unique.

2. Connaître l’origine du trafic

You should analyze your website with Google Analytics to have successConnaître le cheminement de vos visiteurs pour accéder à votre site est extrêmement important. Cela vous permet de savoir si vous avez déployé les bons mots clés, si votre stratégie de médias sociaux fonctionne et quels sites vous envoient du trafic. Par conséquent, vous pouvez modifier tout ce qui ne produit pas le trafic souhaité et concentrer vos efforts sur les activités de génération de trafic qui fonctionnent.

3. Gardez un œil sur le taux de rebond

Il est dans votre intérêt que les visiteurs restent sur votre site aussi longtemps que possible, et le taux de rebond vous indique si c’est le cas. Si le taux de rebond est élevé, cela indique que votre contenu ne fonctionne pas aussi bien qu’il le devrait, c’est-à-dire que vous ne fournissez pas les bonnes informations ou qu’elles ne sont pas présentées de manière à inciter les visiteurs à rester sur votre site et cliquer sur vos autres pages.

4. Tenez compte de la qualité des visiteurs

Le nombre de visiteurs n’est pas tout. Dans les faits, un plus petit nombre de visiteurs de qualité est souvent meilleur qu’un énorme volume de trafic de faible qualité. Les visiteurs de qualité sont généralement ceux qui restent longtemps sur votre site et voient plusieurs pages. Par ailleurs, le suivi des pages sur lesquelles vos visiteurs de qualité cliquent, vous permettra de savoir quelles sont les pages les plus performantes.

5. Examiner ce qui ne fonctionne pas

You should examine what is not working on your siteEt puis, bien sûr, vous voudrez examiner de près ce qui ne fonctionne pas et pourquoi. Dans ce contexte, le taux de rebond et la durée de la session sont des paramètres clés. Et le problème pourrait être d’origine diverse: mots-clés mal choisis, boutons d’incitation à l’action (CTA) inefficaces, manque d’intra-lien sur votre site, et ainsi de suite. Souvenez-vous: la plupart des gens ne passeront pas à la « conversion » lors de leur première visite – vous devez les faire revenir. Et Google Analytics est l’outil qui vous aidera à le faire.

Nous prenons très au sérieux chez Regiondo, un des principaux fournisseurs de logiciels de réservations, ce que nous pouvons apprendre de Google Analytics. Et vous devriez faire de même. Après tout, au moins 60% de tous les vacanciers recherchent et organisent leurs voyages en ligne.

À propos regiondo
Share a little biographical information to fill out your profile. This may be shown publicly. Share a little biographical information to fill out your profile. This may be shown publicly.
Tous les articles par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *