Évitez le Black Hat SEO: Préservez votre référencement et votre réputation

Les gentils portent des chapeaux blancs et les méchants des chapeaux noirs. C’est un vieux dicton et une idée reçue particulièrement répandue dans l’univers du film Western américain. Suivant le même principe, en SEO, il existe le white hat (chapeau blanc) et le black hat (chapeau noir). Les problèmes commencent lorsque le white hat tend à devenir ou devient un black hat – c’est souvent un vrai souci pour les prestataires d’activités de loisirs, les voyagistes et les tour-opérateurs dont le SEO n’est pas vraiment le domaine d’expertise.

 

Qu’est-ce que le Black Hat SEO ?

Black Hat SEO

Le Black Hat SEO est une pratique sournoise qui enfreint les directives des moteurs de recherche afin d’améliorer le classement d’une page pour qu’elle apparaisse parmi les premiers résultats de recherche. L’idée est de se jouer des algorithmes des moteurs de recherche afin d’obtenir un avantage « injuste » sur les autres sites qui prétendent également à une place dans le haut du classement. Bien que les techniques dites de Black Hat fonctionnent, leur efficacité est souvent de courte durée, et le résultat final est généralement la pénalisation et/ou une chute importante du référencement. Il existe plusieurs stratégies de Black Hat:

 

Le cloaking – Cette pratique consiste à présenter un élément de contenu aux visiteurs, mais à en afficher un autre aux moteurs de recherche. L’idée est de classer le contenu pour des mots-clés qui ne sont pas en rapport avec le contenu.

Le keyword stuffing – Le bourrage de mots-clés est une stratégie de Black Hat SEO consistant à remplir un contenu avec toutes les variations autour d’un mot clé afin de manipuler les résultats de recherche. Il s’en suit une mauvaise expérience utilisateur, mettant la page en haut du classement pour des requêtes non pertinentes.

Les shady redirects – Il s’agit simplement de rediriger un utilisateur vers une URL différente de celle sur laquelle il a cliqué et de l’envoyer vers une destination inattendue.

Les liens payants – Plusieurs backlinks aideront à apparaître dans les premiers résultats du moteur de recherche. Les stratégies de Black Hat SEO consistent à manipuler les classements en achetant une pléthore de backlinks. Cette méthode est considérée comme un système d’échange de liens (link scheme) et est contraire aux Conditions d’Utilisation de Google.

 

Ne manquez pas notre dernier article de blog: 5 Stratégies de SEO technique, essentielles pour améliorer votre référencement. Dans l’article présent, nous allons nous intéresser à ce que vous ne devez surtout pas faire!

 

Résultats du Black Hat SEO

Black Hat SEO

 

Voici trois exemples de ce qui peut arriver lorsque vous optez, involontairement ou délibérément, pour des stratégies de Black Hat SEO:

 

BMW – En 2006, lorsque la pratique était un peu douteuse, mais toujours répandue, BMW utilisait des « Pages optimisées de redirection » – des pages spécifiquement conçues pour les moteurs de recherche. À l’époque, l’entreprise occupait la première place pour plusieurs mots-clés importants. Mais lorsque Google a découvert ces pages optimisées de redirection, le site de BMW a été pénalisé et son positionnement est tombé à zéro. Toute tentative d’utilisation de pages dans le seul but de favoriser vos classements risque de réduire tous vos efforts à néant.

 

Brad Gerlach – L’entrepreneur du net Brad Gerlach a utilisé un link wheel (littéralement « roue de liens ») pour favoriser le classement de son site. Une roue de liens est un système d’échange payant de liens, ayant pour but de manipuler les résultats des moteurs de recherche. Et ça marche – tout du moins pendant un certain temps. Gerlach a étendu son système de liens avec du content spinning et figurait parmi les tout premiers résultats de recherche pour de nombreuses pages sur plusieurs de ses sites. Au final, ses techniques de Black Hat SEO ont été mises à jour et ses pages et classements sont tombés aux oubliettes.

 

Trolling Motors– Trolling Motors, un site créé par Andrew Youderian, a obtenu d’excellents résultats lorsque Youderian a fait appel à une agence de référencement soi-disant réputée. Mais à l’insu de Youderian, l’agence utilisait des stratégies de Black Hat SEO comme du texte d’ancrage riche en mots-clés et en spams, et des messages non naturels qui pointaient vers des liens hors site. En 2012, après la mise à jour Penguin de Google, le classement de Trolling Motors a connu une chute subite et le site a perdu 80% de son trafic.

 

Deux clés pour éviter le Black Hat SEO involontaire

 

Black Hat SEONous sommes à présent certains que vous ne céderez pas aux sirènes du Black Hat SEO délibérément. Parfois, il est cependant possible d’y avoir recours sans même vous en rendre compte. Alors voici deux clés pour éviter le Black Hat SEO involontaire.

 

Évitez le bourrage de mots-clés à tout prix. Il est plutôt facile d’éviter de commettre cette erreur consistant à placer autant de mots-clés que possible dans un contenu. L’astuce est de laisser les mots-clés apparaître naturellement – ne les forcez pas et ne les placez pas n’importe où – et de vous limiter à une densité de mots-clés comprise entre 1 et 3%.

 

Assurez-vous également que votre contenu est à la fois utile et pertinent. Les algorithmes des moteurs de recherche sont aujourd’hui configurés de manière à assurer une expérience optimale aux lecteurs/utilisateurs. Comme toujours, le but des contenus – billets de blog, pages de destination, articles, critiques – est de développer une relation basée sur la confiance.

 

En tant que prestataire d’activités de loisirs et tour-opérateurs, votre réputation est votre atout le plus précieux. Vous devez donc éviter le Black Hat SEO comme la peste. En tant que principal fournisseur de logiciels de réservation, Regiondo peut vous aider à améliorer et à préserver cette réputation tout en gardant votre White Hat bien vissé sur la tête.

À propos Anna Hu
This is Anna, one of the passionate members of Regiondo's marketing team. Besides providing articles about Regiondo features, she enjoys traveling and eating. Growing up in Bavaria in a Chinese household, she got to know both cultures, the typically German and the Chinese. Now she is studying marketing communications and looking forward to expanding her knowledge by working smart and enjoying her daily growth with Regiondo!
Tous les articles par Anna Hu

1 Comment

  1. Bonjour Anna Hu,
    Merci d’avoir partagé cet article riche et intéressant avec nous.
    En effet, il y a des faits que je n’en ai jamais entendu parler comme la technique de black hat que BMW a utilisée.
    Cet article est vraiment très intéressant.
    Meilleures salutations,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *