Contribution exceptionnelle : Etude de cas de l’Université de Munich et de Regiondo, point de vue d’un étudiant

Quel est le meilleur moyen de connaître les vraies attentes des clients en termes de système de réservation? C’est la question que nous nous sommes posés pour arriver à la conclusion qu’on ne pouvait le savoir qu’en interrogeant les clients eux-mêmes. Afin d’améliorer constamment notre système, nous nous sommes associés aux étudiants en tourisme de l’université de Munich, qui ont réalisé une étude de cas pour Regiondo.

En savoir plus sur la coopération entre l’Université de Munich et Regiondo

L’étude de cas avec Regiondo

Les préparatifs ont eu lieu de mars à mai 2019 dans le Digital Lab de la faculté de tourisme de l’Université des sciences appliquées de Munich – un espace parrainé par Regiondo, contenant des eye trackers et offrant des aires de travail pour les étudiants. Les tests ont ensuite été effectués à la mi-mai chez Regiondo.

Pourquoi avoir parrainé le Digital Lab? Eh bien, nous voulons attirer l’attention des étudiants, nous profiler en tant qu’employeur intéressant et pertinent. Nous partons à leur rencontre à l’université déjà, dans un environnement numérique, car avec notre croissance continue nous recherchons constamment de nouveaux talents. – Alexander Bechte 

L’étude de cas a été dirigée par le Prof. Dr. Berchtenbreiter, professeur de marketing numérique à la faculté de tourisme. Elle était par ailleurs supervisée par Jürgen Bluhm, expert en eye tracking, et Alexander Bechte, Product Marketing Manager de Regiondo et alumni de la faculté. L’objectif du projet était d’identifier le potentiel d’amélioration de la convivialité du système de réservation de Regiondo et de développer des solutions basées sur des données. Cela a été fait en utilisant des tests de suivi oculaire avec les clients existants et potentiels de Regiondo.

Qu’est-ce que l’eye tracking?

L’eye tracking, ou oculométrie en français, est une méthode pour enregistrer les mouvements des yeux des participants sur des écrans. Cela fonctionne avec les eye trackers, qui sont des systèmes ou des appareils, par exemple sous la forme d’un capteur sur l’écran de l’ordinateur ou d’une paire de lunettes, qui enregistrent et permettent une analyse des mouvements oculaires. L’eye tracking est utilisé comme méthode scientifique dans les tests de convivialité, car la méthode fournit des informations précises sur la façon dont un utilisateur perçoit un site Web.

Nous avons utilisé le programme Tobii Studio pour cela. C’est un logiciel de capture de suivi de l’oeil et d’évaluation ultérieure.

La recherche

Pour la recherche, Regiondo a fourni quatre cas d’utilisation, qui devaient être interrogés au cours des tests. Il s’agissait des fonctions « Créer une réservation », « Modifier la réservation », « Annulation simple » et « Annulation de groupe », ces fonctions étant des fonctionnalités clés du système de réservation de Regiondo et donc une bonne convivialité étant un prérequis. Les tests ont été menés auprès de 17 participants, dont six étaient déjà des utilisateurs de Regiondo et onze des clients potentiels. La plupart d’entre eux provenaient de l’industrie du tourisme, mais d’autres secteurs étaient également représentés, tels que les cosmétiques ou la gestion d’événements, mais tous sont des utilisateurs potentiels du système de réservation polyvalent.

Nous avons d’abord spécifié les tâches et préparé le système de réservation. Les entretiens ont ensuite eu lieu sur place chez Regiondo pendant trois jours.

Les résultats

Les résultats de l’étude de cas sont impressionnants. Grâce aux tests avec les participants, de nombreuses informations précieuses ont été acquises pour Regiondo, mais également pour nous les étudiants. « C’est formidable de pouvoir organiser un tel projet de bout en bout et de constater qu’il a également donné une vraie plus-value. Ce fût un plaisir, grâce à l’étroite collaboration avec Regiondo, de participer à l’étude de cas et de voir comment l’ensemble du projet s’est développé », dit un participant au projet. « Je trouve bien que nous ayons appris comment fonctionne l’eye tracking et quel programme on peut utiliser pour le faire. Et j’ai réalisé à quel point il est important pour un éditeur de logiciels de fournir une bonne convivialité pour garder ses clients voire même gagner de nouveaux clients. »

Pour Prof. Dr. Berchtenbreiter l’étude de cas était également un projet intéressant: « Je trouve extrêmement important de présenter aux étudiants des méthodes de recherche aussi innovantes que l’eye tracking, car ces connaissances peuvent être importantes dans la vie professionnelle future. En marketing, et plus particulièrement à l’ère numérique, de nouvelles méthodes de recherche sont en permanence à l’essai et le traçage des yeux est un instrument particulièrement utile dans ce domaine. Une bonne valeur ajoutée était également le fait que l’étude de cas ait été réalisée en étroite collaboration avec une société telle que Regiondo. Ça permet aux étudiants de voir dans quels domaines la traçabilité des yeux est utilisée et la valeur ajoutée des résultats. »

Le 19 juin 2019, les résultats ont été présentés lors d’un pitch au Digital Lab devant les directeurs de Regiondo, Oliver Nützel et Yann Maurer, puis discutés.

Ces résultats sont actuellement en évaluation chez le Product Marketing Manager, Alexander Bechte, et feront l’objet d’une discussion interne concernant la rapidité avec laquelle ces précieux résultats peuvent être mis en pratique. Nous sommes très heureux d’avoir pris part à ce processus et avons reçu un excellent aperçu du monde d’une société de logiciels.

À propos de moi


Je m’appelle Anna-Lena Higgen, j’ai 21 ans et étudie Management du Tourisme au 6ème semestre à l’Université des sciences appliquées de Munich. L’étude de cas avec Regiondo m’intéressait tout particulièrement, car j’ai eu l’occasion de découvrir le tourisme sous l’angle de la numérisation dans la pratique. Dans les cours, on nous dit toujours que la numérisation est devenue un domaine d’activité important du tourisme, lui aussi. Il est important pour moi et mon avenir de comprendre et connaître au mieux les modèles commerciaux orientés vers l’avenir. Dans mes temps libres, j’aime regarder le football, rencontrer des amis ou faire de la randonnée. De plus, je me promène souvent avec mon chien parce que j’aime être à l’air libre.

À propos Miliza Lastname
Tous les articles par Miliza Lastname

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *