Le meilleur des loisirs pour chaque occasion avec Funbooker

Si la crise sanitaire a touché de plein fouet l’industrie du tourisme, avec des pertes s’élevant à plus de 70% par rapport à l’année 2019 sur certains segments, elle a aussi favorisé une accélération de la digitalisation de l’offre et un engouement pour le tourisme de proximité.

C’est sur ce segment que se positionne la plateforme digitale Funbooker qui propose un vaste catalogue de plus de 6000 activités de loisirs réservables en ligne dans toute la France. En forte progression depuis sa création en 2018, l’entreprise a enregistré une croissance explosive depuis le printemps dernier. Nous faisons le point avec Julien Ampollini, CEO et cofondateur de Funbooker.

Funbooker propose une approche inédite aux loisirs. Quelle est sa particularité ?

La vision de Funbooker est de devenir la plateforme digitale de référence pour toutes les activités de loisirs en France. Nous nous adressons à la clientèle locale et nous nous concentrons en particulier sur toutes les occasions de loisirs des Français.

Le marché des activités de loisirs est très vaste, riche d’une grande diversité d’activités, et nous avons choisi dès le début de nous positionner comme généraliste. Aujourd’hui, nous avons la capacité d’inspirer sur tout type de loisirs et nous nous sommes attachés à l’adapter à chaque occasion d’achat : un cadeau à faire, une occasion de célébrer – Funbooker est le leader en France pour les anniversaire d’enfants -, un évènement de groupes ou d’entreprise à organiser (evg, team building, arbre de noël, etc….).

Notre travail est de packager l’offre de nos partenaires pour offrir la possibilité de réserver en ligne une sortie le week-end, mais surtout de mettre en valeur leur capacité à accompagner toutes ces occasions d’achat.

La digitalisation de l’offre des loisirs est un thème récurrent dans le contexte du tourisme de proximité. Comment Funbooker se positionne-t-il sur ce thème?

Le marché des loisirs est extrêmement fragmenté avec une incroyable diversité dans la typologie des prestataires. De plus, il est longtemps resté à la traîne en ce qui concerne la digitalisation de l’offre, en comparaison à d’autres segments du tourisme (transports, hôtellerie,…) et aux services de proximité (médecins, coiffeurs, …).

En créant Funbooker, notre idée était d’accompagner les professionnels des loisirs pour leur offrir de nouveaux débouchés mais aussi de simplifier la gestion des réservations. Notre plateforme permet de gérer tous les types de réservations : sur devis, avec confirmation ou instantanée, ou sur voucher/bon-cadeau. Funbooker a vocation à être universel pour capter l’ensemble de la demande de part notre positionnement en tant que généraliste. Notre rôle est de proposer le parcours de réservation le plus adapté en fonction de l’activité que le client recherche.

Actuellement, le niveau d’équipement en logiciel de gestion est émergent avec une estimation de seulement 20% des prestataires de loisirs équipés. Cette estimation varie beaucoup en fonction du type d’activité. Certains partenaires travaillent directement avec nous sur la plateforme Funbooker et d’autres ont décidé de s’équiper avec un logiciel de réservation. C’est d’ailleurs ainsi qu’est née la collaboration avec Regiondo, car nous avions un certain nombre de professionnels en commun avec lesquels nous avons travaillé sur un pilote qui a très bien fonctionné.

La connexion avec Regiondo va dans le sens logique de simplifier la gestion des activités avec un calendrier unifié pour les prestataires, mais aussi d’offrir la réservation instantanée qui présente un gros plus pour le client. De plus, il y a un bénéfice à accroître les ventes pour les clients de Regiondo en leur apportant une alternative pour la captation de la clientèle locale que nous avons sur Funbooker.

Quel a été l’impact de la crise sanitaire pour vous?

De part les restrictions due à la crise sanitaire, la demande en 2020 et en 2021 s’est concentrée sur le tourisme de proximité. 85% des Français cette année sont partis en vacances en France. Ceci a engendré deux conséquences positives qui soutiennent à présent la croissance des réservations en ligne d’activités de loisirs.

Tout d’abord, nous assistons à une accélération du basculement vers le digital. La crise a profondément modifié les comportements des consommateurs comme des professionnels. La réservation en ligne s’impose désormais comme une évidence pour un nombre croissant de clients d’activités de loisirs.

D’autre part, nous avons noté une reprise très dynamique de la demande et un boom historique des réservations en ligne – tant sur le marché des particuliers que des entreprises. Après des mois de contraintes et de frustrations, l’envie de se retrouver en famille, entre amis ou entre collègues pour profiter d’activités de loisirs n’a jamais été aussi forte.

La crise du Covid a paradoxalement été un catalyseur sur le marché des loisirs, et a permis d’accélérer fortement l’adoption de la réservation en ligne d’activités. Chez Funbooker, nos ventes ont ainsi été multipliées par 5 sur ces derniers mois en comparaison de la même période pré-crise en 2019.

La saison 2021 se caractérise également par la domination du mobile avec plus 75% du trafic et des réservations sur smartphone et tablette, avec comme conséquence un raccourcissement de la fenêtre de réservation et l’importance de la géolocalisation.

Sur Funbooker, toutes les destinations du littoral et de la montagne ont rencontré un grand succès, tout comme les destinations nature comme le Tarn et l’Aveyron. L’introduction des jauges et de restrictions sanitaires a accéléré le besoin d’organiser et de réserver certains loisirs en amont, comme le kayak ou l’accrobranche. C’est là que nous avons constaté un essor de la digitalisation sans précédent de certaines typologies de loisirs.

Quelles sont les perspectives pour la prochaine saison?

Pour les mois à venir, nous percevons une envie très forte de profiter des loisirs, de se reconnecter avec ses proches et de créer du lien. Ainsi nous nous attendons à une belle progression des activités de loisirs dans les stations de sports d’hiver en marge du ski pour la prochaine saison.

Je pense que l’adoption de la réservation en ligne et du réflexe d’organiser ses activités en amont est quelque chose que nous allons toucher du doigt dès cet hiver. Les saisonniers ont tout intérêt à bien gérer leur calendrier de réservation car le cœur de saison est assez court. Il faut à la fois pouvoir optimiser le taux de remplissage sur les périodes de rush et capter le maximum pour les périodes de la saison où la fréquentation est plus faible. Et la technologie peut considérablement faciliter cette optimisation.

Chez Funbooker, nous sommes dans une logique d’enrichissement de notre inventaire d’offres. Nous avons déjà doublé le nombre d’activités disponibles sur la plateforme depuis fin 2019. Notre objectif est de gagner en capillarité pour pouvoir servir notre promesse qui est de proposer le meilleur des activités de loisirs pour chaque occasion. C’est pourquoi nous souhaitons pouvoir proposer des activités dans le maximum de localités en France.

Un autre point important pour nous est de packager cette offre pour de plus en plus d’occasions et de renforcer nos offres existantes afin de proposer les meilleurs cadeaux, les meilleures occasions de se retrouver, les meilleurs team buildings, les meilleures sorties en famille.

Enfin, d’un point de vue technologique, il y a encore de belles opportunités à explorer. Nous allons chercher le plein potentiel des partenariats technologiques qui apportent un bénéfice aussi bien aux clients qu’aux professionnels pour rendre la réservation en ligne plus efficace et plus fluide.