Scénarios économiques et tendance du marché du tourisme 2021

et tendance du marché du tourisme 2021

Alors que les fêtes de fin d’année arrivent, 2020 restera une année exceptionnelle pour tous. Citoyens, entrepreneurs du tourisme, responsables publics et privés, nous avons tous été confrontés à des situations professionnelles,  personnelles et sanitaires aussi intenses qu’inimaginables. Qui aurait pu prédire l’arrêt quasi-total du commerce mondial, la fermeture des frontières et l’impact inédit sur les tendances du tourisme à l’échelle mondiale?

L’industrie touristique est une des industries les plus impactées par les mesures sanitaires, essentielles, prises par les gouvernements à travers le monde. Les critiques, justifiées, des acteurs du tourisme sur les mesures drastiques de fermeture des frontières, de mise sous quarantaine des visiteurs internationaux ne doivent pas détourner l’attention des opérateurs touristiques sur l’après COVID. 

Les nouvelles positives de ces dernières semaines sur la forte efficacité des premiers vaccins sont à célébrer et doivent encourager les acteurs touristiques à se préparer à une reprise des flux de visiteurs.

Dans cette optique positive de préparation au redémarrage de l’activité, Regiondo accompagne et conseille ses clients dans la relance de leurs activités

Regardons de plus près les scénarios économiques plausibles post COVID-19 et les tendances du marché pour un segment crucial de l’écosystème touristique: les entreprises organisatrices d’activités de tourisme (agences réceptives, voyagistes, activités récréatives et de loisirs, gestion de sites et d’attractions touristiques, etc.). 

Scénarios économiques et tendances du marché  

Évaluons sous l’angle macro-économique les principales hypothèses d’évolutions économiques à court et moyen terme influençant les tendances du marché. De nombreuses publications de cabinets de conseil et de centres recherche réputés envisagent 3 types de reprise économique (Deloitte, McKinsey & Company; OECD).

  • Reprise économique rapide (reprise en ‘V’). Dans ce scénario, le plus souhaitable, l’activité économique chinoise redémarre fortement à partir du quatrième trimestre 2020 pour continuer à monter en puissance en 2021. L’arrivée de vaccins et la vaccination à grande échelle des populations Chinoises, Japonaises encouragent une reprise rapide de leurs économies respectives, relançant rapidement les chaînes logistiques et encourageant un fort rebond des consommation domestiques au deuxième trimestre 2021. Les économies Européennes et Américaines suivent une reprise similaire mais seulement à partir de la fin du deuxième trimestre 2021. Les programmes de soutien économique des banques centrales limitent de façon substantielle les faillites, permettant une reprise rapide et progressive.
  • Succession de reprise, rechute, reprise économique (reprise en ‘W’). Ce scénario duplique le scénario en V. Une reprise économique rapide est stoppée par une recrudescence des contaminations à l’échelle globale. Une faible adhérence des populations aux campagnes de vaccinations et une fatigue généralisée aux politiques de distanciation physiques conduisent à une augmentation des taux de contaminations, particulièrement en Europe et aux Etats-Unis. Les états mettent en place des politiques de confinement pour reprendre le contrôle de la pandémie. Cela génère des phénomènes d’arrêt et de redémarrage des économies. L’impact est beaucoup plus négatif sur les chaînes logistiques globales ainsi que sur le pouvoir d’achat des ménages à l’échelle mondiale. La reprise économique est plus lente, ne commençant pas avant le troisième trimestre 2021 en Asie et le premier trimestre 2022 en Europe et aux Etats-Unis. 
  • Reprise économique lente (reprise en ‘U’). La vaccination à grande échelle des populations Asiatiques, Européennes, et Américaines commence à partir du quatrième trimestre 2021. Pour les populations Indiennes, Africaines, d’Amériques du sud pas avant le deuxième trimestre 2022. Les économies globales redémarrent lentement à partir du premier trimestre 2022. L’impact sur les chaînes logistiques globales est fortement négatif et pèse très négativement sur la reprise de la l’offre et de la consommation globale. L’activité économique chinoise redémarre progressivement à partir du premier trimestre 2022. Les économies Européennes, Américaines suivent à partir de la fin du deuxième trimestre 2022. Les programmes de soutien économiques des banques centrales ne peuvent limiter l’impact de la baisse d’activités économique globale sur les entreprises. La reprise économique est lente et ne revient pas à son niveau de 2019 avant 2024 au plus tôt.

Les trois scénarios résumés succinctement ci-dessus ne représentent que de plausibles futurs vus sous l’angle macro-économique et ne représentent en aucun cas des prédictions certaines.  L’année 2020 nous a appris que l’inimaginable n’était ni impossible, ni prévisible. Ces hypothèses peuvent néanmoins informer les acteurs touristiques sur l’évolution plausible de la demande sur les marchés sources, facteur essentiel pour planifier le redémarrage de l’activité. 

Contrairement aux crises précédentes, où les segments du voyage d’affaires et événementiel ont été les moteurs de la reprise, les marchés domestiques sont les mieux positionnés pour redémarrer l’activité touristique. Ceci est une bonne nouvelle pour les opérateurs d’activité touristiques de par le fort ancrage local de leurs offres.

Tendances du marché pour le segment des entreprises organisatrices d’activités de tourisme 

Pour redémarrer l’activité de façon optimale, il est nécessaire de prendre en compte les tendances du marché influençant l’offre et la demande des clients actuels et futurs. Nous résumons ici ces tendances clés pour les entreprises organisatrices d’activités de tourisme avec des points d’actions à considérer.

  • Information

Nécessité de transparence et de clarté dans la description des produits. Impératifs de mises à jour régulière des descriptions produits ainsi que des informations relatives à la sécurité et aux réglementations sanitaires.

  • Hygiène

Le respect des protocoles sanitaires accompagné d’une communication claire, précise et actualisée régulièrement sont désormais des demandes essentielles des clients.

  • Dématérialisation

Développer une distribution multicanal, et particulièrement les canaux numériques, est plus que jamais essentiel pour construire une stratégie commerciale efficace. L’importance de la disponibilité de l’inventaire combiné à une réservation instantanée, rendue possible par les canaux numériques sont sources d’avantage compétitif.

  • Développer l’offre pour le marché domestique

Ajuster le portefeuille produit ainsi que la tarification en adéquation avec la demande et le pouvoir d’achat des segments domestiques, contribue à un positionnement commercial compétitif.

  • Fidéliser le marché domestique

Explorer les programmes de fidélisation tels que les cartes cadeaux, offres personnalisées et les offres d’abonnement renforce la stratégie de distribution en élargissant la base client et la fréquence d’achat.   

Conclusion

Toute situation de crise présente des opportunités. Cette fin d’année 2020 offre enfin des perspectives de sortie de crise sanitaire encourageantes. Les acteurs touristiques, et particulièrement les opérateurs d’activité de tourisme, ont l’opportunité de capturer les premiers le retour de la demande touristique des marchés domestiques. Anticiper les spécificités produits et tarifaires de ce segment est crucial pour les opérateurs. Construire une offre variée, adéquate, facile d’accès de par une distribution numérisée sur les canaux B2B et B2C, aidera les opérateurs à relancer leur activité agilement et efficacement.  

L’équipe Regiondo avec vous 

L’équipe de Regiondo soutient ses partenaires dans cette période inédite. Les membres de notre équipe France sont à votre disposition pour vous accompagner dans cette période délicate et pour vous aider à préparer la reprise de l’activité. Contactez-nous pour une consultation gratuite.