Voyager Comme un Autochtone: Comment les Tours Operators Peuvent Profiter au Mieux de Cette Tendance

voyager comme un autochtone tendance

De nombreux touristes veulent vivre une ville comme le ferait un autochtone.

Les voyageurs recherchent les coins inhabituels et restent à l’écart des attractions surpeuplées que tout le monde connaît. Ils veulent ressentir l’atmosphère et l’ambiance d’une ville afin de vivre une expérience vraiment mémorable.

Après tout, c’est la grande idée fondatrice d’entreprises comme Airbnb.

Et nous le savons depuis un moment. Ce n’est un secret pour personne que les gens ont soif d’expériences locales personnalisées.

Une recherche rapide sur Google Trends pour mesurer la popularité du terme « comme un autochtone » affiche le graphique suivant:

like a local google trends

La tendance est donc clairement en train de se développer et semble être là pour longtemps. 

Cependant, les entreprises de voyages et circuits se concentrent encore largement sur les attractions les plus connues, laissant le champ libre aux concurrents émergents qui profitent de cette opportunité.

Par exemple, cette entreprise sociale forme des sans-abri à devenir guides touristiques afin qu’ils puissent montrer les parties « cachées » d’une ville à des touristes demandeurs.

Et il existe des dizaines de sites Web spécialisés qui connectent les voyageurs avec les guides touristiques locaux (que nous explorerons plus tard).

Donc, la demande pour ces visites non conventionnelles existe bien. Maintenant, vous, en tant que tour operator comment pouvez-vous en tirer parti? C’est le sujet que nous aborderons aujourd’hui.

Prêt? Allons-y.

 1) Optimisez vos offres pour les personnes qui veulent voyager comme un autochtone

La première étape consiste à personnaliser au moins un circuit pour le marché « Voyager comme un autochtone ». Cela signifie concevoir un itinéraire qui explore cette niche et les endroits les moins fréquentés où se promener. Mais vous devez également prendre en compte d’autres détails.

Selon votre situation, il y a plusieurs facteurs à considérer ici:

  • Restauration – Les visiteurs veulent souvent se lier d’amitié avec les locaux, pas avec les touristes. Donc, évitez les bars et restaurants internationaux et favorisez les endroits fréquentés par les habitants. C’est aussi l’occasion de découvrir la cuisine locale et les boissons nationales.
  • Visites touristiques – au lieu d’aller visiter les célèbres attractions touristiques connues de tous, pourquoi ne pas emmener les clients à la découverte des « perles cachées » de votre ville? Pour vous inspirer, essayez les cartes USE-IT où vous pourrez trouver des attractions locales confidentielles pour les voyageurs avertis.
  • Shopping – – les grandes marques sont disponibles partout. Mais vos magasins locaux de vêtements et accessoires traditionnels ne le sont pas. Si les gens veulent faire du shopping, montrez-leurs les endroits où les vêtements traditionnels sont vendus – cela leur rappellera leur séjour dans votre pays pendant de nombreuses années.
  • Hébergement – si vous vous occupez des réservations d’hôtel pour votre circuit, vous pouvez essayer de plutôt louer une maison. Cela mettra en valeur la façon de vivre des habitants et participera au thème « voyager comme un autochtone ».  
  • Coutumes et expressions – en plus de vos prospectus standard, vous pouvez inclure certaines coutumes pertinentes sur la façon dont les gens du lieu interagissent. C’est également une bonne idée d’ajouter des phrases courantes telles que « bonjour », « merci », etc. 
  • Caractère saisonnier – les touristes non conventionnels voyagent souvent en basse saison. Vous devez donc tenir compte des conditions météorologiques et des détails associés lors de la conception de vos offres.
  • Temps libre – si le circuit le permet, accordez aux voyageurs suffisamment de temps libre pour explorer et se promener à leur guise.

 

2) Mettez à jour votre site Web et vos supports marketing

update marketing

Maintenant que vous avez un circuit adapté, il est temps de l’inclure dans votre marketing.

Commencez par vos principaux canaux de distribution – qu’il s’agisse de votre site Web, de vos profils de réseaux sociaux, de vos agents commerciaux, de vos prospectus, des plateformes de commentaires ou de toutes publicités que vous faites. 

Lorsque le moment sera venu, envoyez un email à votre liste pour qu’ils sachent que vous avez ajouté une nouvelle offre.

De plus, envisagez de créer un événement pour le lancement avec une date de départ officielle et des cadeaux. Vous trouverez plus d’idées pour lancer un nouveau circuit dans notre article comment démarrer une entreprise de voyage.

 

3)Répondre à la demande aux bons endroits

meet demand

Bon, vous avez maintenant une offre sur mesure que vos clients connaissent. Cependant, dans de nombreux cas, les personnes qui souhaitent voyager comme un autochtone, réservent auprès de sites Web spécialisés dans les guides touristiques locaux. Afin de répondre à la demande au bon moment et au bon endroit, envisagez de vous inscrire sur ces plateformes alternatives.

Voici quelques endroits pour commencer:

En outre, vous trouverez plus d’endroits où répertorier vos circuits dans notre article consacré aux meilleures agences de voyages en ligne.

 

Conclusion

Que ce soit une tendance passagère ou durable, le mouvement « Voyager comme un autochtone » est une grande opportunité pour les voyagistes.

Pour en tirer parti, il est important de concevoir un itinéraire avec tous les attributs nécessaires et pertinents pour ce marché.

Ajoutez ensuite votre nouvelle offre à vos principaux canaux de distribution, tels que votre site Web et vos comptes de réseaux sociaux.

Enfin, répondez à la demande sur des places de marchés tels que Rent-a-guide et Tours By Locals. Ces sites Web spécialisés vous permettront de rencontrer rapidement les nouveaux clients appropriés.

Simple apparemment, il vous faudra cependant beaucoup d’efforts et d’organisation pour réussir. Cependant, connaître ces trois étapes est un bon début pour préparer votre entreprise à ce segment de marché en croissance.

Vous pourriez aimer lire aussi:

Tags: trends
À propos Trifon Tsvetkov
Hi, I'm Trifon and I'm Regiondo's Content Manager! Hailing from Edinburgh, Scotland (but originally Bulgarian) I like to stay on the edge of what's going on in the worlds of travel and marketing. When I'm not researching, outlining, writing or editing, I play lots of chess and football. Get in touch with me for anything Regiondo or just to have a chat!
Tous les articles par Trifon Tsvetkov

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *