Le tourisme gastronomique en ligne: innovation et résilience

Fabrizio Magoni

La reprise de l’activité touristique par les activités de « slow travel » en Europe et en France se précise. Le secteur du tourisme gastronomique illustre cette reprise de la demande touristique mélangeant recherche d’expériences authentiques avec un ancrage local, culturel et environnemental fort. Si la transformation numérique des acteurs du tourisme s’accélère, qu’en est-il précisément pour le tourisme gastronomique ? Comment le numérique peut-il créer de la valeur pour ce secteur à fort potentiel ? Quelles sont les innovations numériques les plus prometteuses pour la production et la distribution d’expériences gastronomiques ?

Penchons-nous sur les particularités, les tendances et les innovations numériques de ce segment.

Tourisme gastronomique: tour d’horizon

Le tourisme gastronomique est une activité de loisir centrée autour de la découverte d’un terroir culinaire. Par définition, le tourisme gastronomique est local, lié à l’histoire, la culture, la géographie, le climat d’un territoire. Il est fréquemment assimilé au tourisme culturel et à l’œnotourisme, et ce à juste titre. Activité de tourisme transverse par définition, le tourisme gastronomique s’inclut dans les offres de tourisme de loisirs mais aussi dans le tourisme d’affaires et événementiel. Les voyageurs d’affaires vous le diront, leurs meilleurs souvenirs de salons, de réunions clients impliquent des expériences culinaires de qualité.

L’intérêt croissant des visiteurs pour les produits touristiques authentiques, locaux à faibles impacts environnementaux et à fort impacts positifs locaux sont des facteurs clés pour le développement des offres de tourisme culinaire. Le territoire Français possède un atout clé sur ce secteur: notre terroir. Même si de nombreux pays possèdent une culture gastronomique variée, la diversité des climats, des paysages et la richesse de notre histoire font de la France LA destination de référence historique pour le tourisme culinaire.

Comme pour tous les secteurs de l’industrie touristique, la transformation des modes de consommation nécessite une présence numérique cohérente et performante. Cela est particulièrement vrai pour la distribution de services touristiques. Les acteurs du secteur gastronomique (restaurants, hôtels, chambres d’hôtes, producteurs) doivent mettre en place une stratégie de distribution omnicanale efficace, différenciée et cohérente avec leur identité de marque et leur offre commerciale. Pour cela, de multiples canaux numériques sont à leur disposition :

  • Site web propre
  • Bases de données clients (pour newsletters, cartes d’abonnement, cartes de fidélité)
  • Réseaux sociaux
  • Moteur de recherche
  • Sites de réservation en ligne
  • Référencement organique et payant (SEO, SEM)
  • Partenariats avec des influenceurs
  • Partenariats avec les OT, CRT
  • Distribution par les channels managers

Les canaux de distribution numériques cités ci-dessus permettent de déployer une stratégie de distribution efficace et cohérente. Cependant, la valeur ajoutée de la numérisation ne se limite pas seulement à la distribution de l’offre commerciale des acteurs du tourisme gastronomique. Le numérique peut-il être source d’innovation dans la production, la création d’une offre gastronomique ?

Numérique et gastronomique: la bonne recette

Comme pour tous les secteurs touristiques, il y a un avant et un après Covid-19. Si rien ne peut remplacer les sensations physiques, gustatives, olfactives d’une expérience culinaire ‘en présentiel’, la fermeture prolongée des restaurants force les acteurs gastronomiques à explorer le potentiel d’innovation offert par les outils numériques. Nous avons sélectionné 3 aspects de l’innovation numérique à fort potentiel pour les opérateurs gastronomiques:

  • ‘Virtual social dining’ où l’expérience du restaurant virtuelle.

L’alternative virtuelle à l’expérience culinaire physique. Vivez l’expérience de la convivialité virtuelle, partagez un repas avec des convives connus ou pas. En partageant votre expérience du repas par visioconférence interposée, les convives partagent un moment de convivialité autour d’un repas.

On peut imaginer toute une variété de concepts autour de cette approche. Dîner avec des inconnus, partager un repas autour d’un thème culinaire défini, faire une dégustation culinaire à distance, etc.

  • Livraison à domicile

Les restrictions sanitaires ont fait exploser la vente à emporter. L’offre de livraison à domicile s’est considérablement étoffée dans un court laps de temps. Si la livraison à domicile était très majoritairement dédiée à la restauration rapide, la crise sanitaire a rapidement fait évoluer l’offre des restaurants de qualité et même étoilés. Ce qui a commencé comme une nécessité pour maintenir un chiffre d’affaires minimum, va très certainement se pérenniser. Les tables d’hôtes, restaurants gastronomiques vont désormais pouvoir toucher une clientèle plus large et désormais habituée à consommer des plats de qualité à domicile.

  • Expériences gastronomiques ‘hybrides’: visite virtuelle + dégustation à domicile

Comme les livraisons à domicile, le développement des visites d’attractions, de caves virtuelles s’est rapidement développé en 2020 et 2021. La multiplication des solutions numériques permet maintenant de proposer aux consommateurs des produits hybrides mélangeant une expérience gustative réelle à leur domicile accompagnée d’une expérience de visite virtuelle. L’offre de la Cité du Chocolat de Valrhone en est un bon exemple. Le consommateur se fait livrer un colis contenant des chocolats à déguster ainsi qu’un code d’accès pour suivre la visite virtuelle de la cité du chocolat. En suivant la visite virtuelle, le consommateur expérimente les spécificités gustatives, olfactives des divers chocolats tout en bénéficiant des explications historiques, culturelles et culinaires détaillées dans la visite virtuelle.

Conclusion

La numérisation de la distribution et des expériences gastronomiques offre un fort potentiel de développement aux acteurs du secteur. Si la crise sanitaire a très fortement impacté les opérateurs, elle a aussi permis d’accélérer les innovations et d’ouvrir le champ des possibles. Le ‘social dining’ numérique et les expériences gastronomiques hybrides sont 2 axes d’innovation forts à explorer. Les opérateurs gastronomiques peuvent se positionner sur ces nouveaux modes de consommations en diversifiant leur gammes de services tout en renforçant la résilience de leur offre commerciale. Trouvons ensemble la bonne recette pour créer une offre gastronomique alléchante !

L’équipe Regiondo avec vous

Les membres de notre équipe France sont à votre disposition pour vous accompagner à préparer la reprise de l’activité. Contactez-nous pour une consultation gratuite.