Comment Démarrer une Entreprise de Tourisme avec (Presque) Pas d’Argent

Comment démarrer une entreprise de tourisme

Démarrer une entreprise de tourisme est une tâche difficile.

De nombreuses étapes sont en jeu et il est important de les séquencer dans le bon ordre. Sinon, vous risquez de perdre de l’argent et du temps à travailler sur de fausses routes.

Pour vous faciliter la tâche, nous avons créé cet article pour vous guider tout au long du processus de création d’une entreprise de tourisme.

Entre autres choses, vous découvrirez quelles sont les premières étapes cruciales pour la création d’une entreprise touristique. Vous trouverez des moyens de tester vos idées sans dépenser beaucoup d’argent en amont et d’obtenir des ventes anticipées avant même de lancer votre entreprise.

Vous y trouverez également des conseils pour concevoir votre circuit et vous positionner sur le marché de manière à vous différencier nettement de vos concurrents existants.

Enfin, vous comprendrez comment commercialiser et développer votre entreprise de tourisme afin de constituer une base pour la développer avec succès.

Prêt? Allons-y.

 

Table of Contents

Avant de commencer (Travail Préparatoire)

Avant d’aller plus loin, vous avez besoin des ingrédients les plus importants pour démarrer une entreprise de tourisme: compétences et passion.

Je plaisante.

Vous n’avez vraiment pas besoin de compétences ni de passion au début, car vous pouvez les acquérir au fur et à mesure.

Mais vous devez vous engager.

Prenez un engagement envers vous-même

Démarrer une entreprise de tourisme est semblable à ce qui est important d’être recherché dans la vie – vous en retirerez ce que vous y aurez apporté. Il est donc préférable d’aborder l’ensemble du projet avec une vue à long terme. Le début est difficile et cela ne sera pas plus facile par la suite. Avant même de commencer, assurez-vous d’être vraiment prêt à consacrer des jours, des mois et des années à la croissance de cette entreprise.

Passons maintenant aux choses plus pratiques.

Vérifiez les besoins

La première chose à faire absolument est de vérifier les exigences du secteur auprès de votre organisme de tourisme local. Des réglementations spécifiques en matière de santé et de sécurité peuvent exister, en fonction de votre ville et du type de circuit que vous souhaitez commencer créer. La plupart du temps, il devrait être facile de s’y conformer mais dans certains cas, vous devrez peut-être suivre une formation particulière pour commencer à exercer légalement.

Si vous constatez que l’obtention des documents nécessaires prend du temps, passez directement à la partie relative à l’enregistrement de votre entreprise et complétez-là. De cette manière, vous pourrez effectuer tout le travail de conception de votre circuit en attendant les documents d’enregistrement.

 

Concevez votre circuit

Donc, maintenant vous vous êtes engagé sur le long terme.

Vous avez également vérifié les réglementations auprès de votre organisme de tourisme local et vous avez une bonne idée des exigences juridiques à venir.

C’est tout ce dont vous avez besoin pour avancer et concevoir votre circuit, y compris pour gagner de l’argent et vous démarquer de la concurrence.

Choisissez votre marché-cible

target market

Si vous êtes certain de pouvoir satisfaire aux exigences du démarrage d’une entreprise de tourisme et que vous êtes sûr d’y être engagé pour longtemps, il est temps de faire une petite recherche.

La chose la plus importante à faire au début est de choisir votre marché et votre créneau. Parce que vos ressources sont probablement limitées et que vous ne voulez pas les gaspiller pour des activités qui ne donneront pas les résultats espérés. Pour obtenir des résultats, vous devez savoir qui vous ciblez, ce dont vos clients potentiels ont besoin et comment ils acquièrent des informations.

Alors, comment choisissez-vous votre créneau?

Il y a plusieurs façons de s’y prendre et voici ci-dessous quelques bonnes pistes :

1) Ce que vous feriez pour vous-même
Une méthode éprouvée consiste à organiser un circuit pour des personnes qui vous ressemblent. Cela signifie des personnes de votre groupe d’âge, qui partagent vos intérêts et, idéalement, que vous connaissez pour la plupart.

Suivre cette méthode est super car cela vous permettra plus facilement de vous mettre à la place de vos clients. 

2) Profiter d’une tendance du marché
Y a-t-il un facteur qui transforme vraiment le ciblage d’un groupe spécifique en une très bonne idée?

Peut-être une nouvelle loi réduit-elle les restrictions de voyage pour un autre pays et vous vous attendez à ce que de nombreuses personnes viennent vous rendre visite?

Ou peut-être y a-t-il une nouvelle initiative dans votre ville susceptible d’attirer de nombreux nouveaux visiteurs?

Il est important de rester au courant des tendances du tourisme local et international, car vous pourriez peut-être en repérer une avant tout le monde et en tirer parti.

3) Analyser vos concurrents
Y a-t-il une lacune sur le marché que vous avez repérée? Quelque chose manque dans la région selon vous, et que vous souhaiteriez introduire ? Consultez Viator or GetYourGuide pour vous assurer qu’elle manque vraiment.

Si vous êtes chanceux, les 3 facteurs ci-dessus joueront en votre faveur. Vous devriez idéalement être dans un marché en pleine croissance, et que vous maîtrisez bien, et que les concurrents existants ne n’exploitent pas bien.

Développez votre Proposition de Valeur

Une fois que vous avez ciblé votre marché, il est temps de déterminer le type de circuit que vous allez proposer et pourquoi il se vendra .

Comment allez-vous vous y prendre?

Une bonne approche consiste à répertorier les difficultés et les avantages de votre client idéal. 

Comment pouvez-vous les aider à résoudre leurs interrogations ou à atteindre leurs rêves avec votre circuit? Répondez à cette question pour savoir quel type de circuit vous pouvez proposer et comment l’adapter à vos clients.

Pour plus d’informations sur l’élaboration d’une proposition de valeur efficace, consultez notre article sur la manière de mener des études de marché pour des circuits et des activités.

Identifiez votre Argument de Vente Unique (USP en anglais)

L’USP ou Argument de Vente Unique est la réponse à la question suivante: pourquoi quelqu’un vous choisirait-il vous plutôt que vos concurrents?

Il est important de bien définir votre USP car vous devrez le communiquer souvent et partout où vous le pourrez.

Votre circuit est-il unique dans votre ville? Donnez-vous plus de valeur pour le même prix? Augmenter la durée (bien que pas toujours), distribuer des cadeaux ou ajouter un thème à la visite sont tous de bons exemples de différenciation. 

Élaborez une stratégie de mise sur le marché

Maintenant vous savez qui vous allez cibler et ce que vous allez leur offrir. Il est donc temps de réfléchir à comment atteindre votre public de manière rentable.

Ci-dessous quelques-uns des meilleurs canaux pour vendre des circuits:

  • Votre Site Web
  • Agences de Voyages en Ligne (OTA)
  • Médias Sociaux (Facebook, Instagram, Pinterest, YouTube…)
  • Organismes de Gestion de Destination (DMO)
  • Étude des sites comme TripAdvisor

Nous parlerons davantage de ces canaux plus tard. Pour l’instant, réfléchissez à la manière dont votre public-cible acquiert des informations pour avoir une idée approximative de la façon dont vous allez pouvoir les atteindre.

Fixez votre prix

pricing

La tarification est un sujet ardu à maîtriser.

Mais il est important de bien le définir, car cela affecte directement vos revenus, la valeur perçue de votre circuit et, surtout, le type de clientèle que vous attirez.

Le plus important est d’éviter de sous-évaluer les prix. Ce n’est pas parce que vous débutez que vous devez être moins cher. Si vous êtes en concurrence sur les prix, il vous sera difficile d’obtenir le bénéfice initial dont vous avez besoin pour croître et fournir un meilleur service.

Pensez-y dans ce sens: plus le prix sera élevé, plus vous pourrez offrir de la qualité à vos clients.

En fait, vous pouvez avoir plusieurs niveaux de prix pour contrôler la demande et permettre aux clients d’avoir différents types d’expériences.

Cela dit, il vaut la peine de vérifier chez vos concurrents afin d’avoir une indication approximative du prix moyen facturé ailleurs.

Identifiez les ressources dont vous aurez besoin

Il faut maintenant penser à ce dont vous aurez besoin pour organiser votre circuit.

Il est bon d’avoir une idée des ressources nécessaires pour pouvoir estimer vos coûts et éviter les surprises inattendues.

Il peut s’agir d’équipements spéciaux, d’actifs et d’employés. Ou peut-être avez-vous besoin de trouver un super emplacement pour votre bureau?

Quoi qu’il en soit, gardez cela à l’esprit afin de pouvoir le budgétiser plus tard.

Visualisez une journée du circuit

À ce stade vous devriez avoir une bonne idée du fonctionnement de votre circuit.

Pour clarifier ce que cela signifie de le faire, essayez de visualiser une journée normale du déroulement du circuit.

  • A quelle heure vous réveillez-vous?
  • Que faites-vous en premier le matin?
  • Comment se passe votre journée de travail?
  • Comment se termine-t-elle ?


Visualiser votre journée vous aidera à repérer les lacunes ou les choses que vous avez omises. Vous aurez également une idée approximative des tâches les plus répétitives et les plus banales que vous aurez à faire – en espérant que cela ne vous découragera pas!

Faites une liste des personnes qui peuvent vous aider

Nous avons déjà couvert un certain terrain et vous êtes probablement en train de penser que «c’est beaucoup de travail»!

Et ça l’est.

Une fois que vous aurez une idée approximative de ce dont vous avez besoin et du travail quotidien, réfléchissez à qui peut vous aider à démarrer et à réaliser le circuit.

Connaissez-vous des personnes qui peuvent vous fournir certaines ressources, des conseils ou du soutien? Ou peut-être existe-t-il des organisations spécifiques avec lesquelles vous pouvez vous associer ou même payer pour augmenter considérablement vos chances de réussite?

Pensez-y assez tôt et vous constaterez probablement que les choses sont beaucoup plus réalistes que vous ne le pensiez au début.

Estimez vos coûts

Comme dans toute entreprise, vous devez également surveiller les coûts.

Après avoir fait le travail des exercices de réflexion ci-dessus, vous devriez pouvoir estimer un chiffre approximatif – à la fois des frais généraux mensuels et du coût de démarrage. Essayez de prendre quelques notes maintenant.

Prêt?

Maintenant, doublez le nombre obtenu pour les coûts initiaux et mensuels.

La raison en est d’éviter les «défauts d’optimisme» – nous avons tendance à sous-estimer la probabilité que les choses tournent mal à l’avenir.

Restez donc du bon côté et, comme on dit, «attendez-vous à l’inattendu».

 

Tâtez le terrain

Source: TNW

La plupart des articles en ligne vous suggéreront d’enregistrer votre entreprise, de trouver un comptable, de créer un site Web riche en contenu et toutes sortes de choses inutiles, avant même de savoir si les visiteurs seront intéressé par votre circuit.

Ici, nous adoptons une approche légèrement différente.

Bien que vous deviez accomplir les formalités nécessaires (licence, enregistrement et assurances, (nous verrons tout cela plus tard), vous devriez d’abord essayer de rassembler autant d’informations que possible pour valider vos hypothèses avant d’engager beaucoup de temps, d’efforts et d’argent.

Ici, nous allons examiner les premiers pas que vous pouvez faire pour préparer la réussite de votre circuit et d’être en ligne le plus rapidement et le moins cher possible.

Trouvez un nom pour votre circuit

Cela devrait incarner votre différenciateur principal et clarifier ce que vous faites. Voici quelques bons exemples:

  • Tours en hydravion
  • Bière Artisanale &Vélo Portland *
  • Sortie de pêche au homard à Boston

Les 3 exemples vous donnent une idée de ce à quoi vous devez vous attendre, mais ils ne sont pas évidents. 

C’est également le bon moment pour vérifier s’il existe un nom de domaine approprié pour votre entreprise. Vous en aurez besoin plus tard pour votre site Web. Rentrez vos idées dans ce générateur de noms de domaine pour obtenir de super suggestions.

* Veuillez noter: nous ne soutenons pas la consommation de bière artisanale avant de monter sur votre vélo.

Il est temps de passer aux éléments visuels.

La première étape est de penser à un logo de base à utiliser sur les différents canaux de vente, tels que votre site Web et les médias sociaux.

Vous pouvez créer un logo gratuit ici ou engager quelqu’un pour le faire pour vous dans des sites tels que 99designs.

Essayez de trouver les bonnes couleurs pour qu’elles représentent ce que vous êtes. Mais ne vous inquiétez pas trop à ce sujet – le logo est important mais ce n’est pas la raison principale pour laquelle les gens vont venir et devenir des clients.

Prenez des photos et faites des vidéos

Source: GofreeDownload

Oui, je sais que vous n’avez toujours pas lancé votre circuit et que vous n’avez aucune photo de personnes réjouies avec des vues époustouflantes en arrière-plan.

Mais ce n’est pas une raison pour exclure les visuels de vos supports marketing.

Faites un tour et prenez des photos dans votre ville. Ou enregistrez une vidéo de l’équipement que vous utiliserez, même avant de l’avoir. Cela vous sera utile lorsque vous commencerez à construire votre présence en ligne (nous y arrivons).

Déterminez vos heures d’ouverture et votre date de lancement

Comment? Des heures d’ouverture?

Oui, vous devrez afficher une page d’information à jour des opérations, garantissant aux clients que le circuit aura bien lieu.

C’est également le moment de décider de votre date de lancement officielle afin que vous puissiez commencer à générer du buzz en amont.

Restez prudent et attendez-vous à des retards. Il n’est pas nécessaire de se précipiter (à moins que vous n’ayez vraiment une bonne raison de le faire).

Comme règle d’or, accordez-vous au moins 30 jours pour la promotion avant la date de lancement.

Configurez vos coordonnées

Vous êtes sur le point de commencer à interagir avec de nombreuses personnes – il est donc temps de configurer le numéro de contact et l’adresse électronique de votre entreprise.

Il n’est pas nécessaire d’utiliser un nom de domaine de site Web pour votre email ou d’établir un contrat à long terme pour un téléphone portable. Les gens ne s’en soucient guère.

Un simple [votre_circuit_nom] @ email.com et une carte SIM prépayée devraient suffire à ce stade.

Créez une page Facebook

Source: Sprout Social

Vous vous demandez probablement pourquoi vous devez faire tout ce qui précède

Et bien, la raison en est votre page Facebook (ou, dans de rares cas, un autre média social où va votre public-cible).

Une page Facebook est l’un des moyens les plus rapides d’être en ligne et de pouvoir atteindre de nombreuses personnes.

Elle peut contenir toutes les informations utiles dont les clients se soucient pour réserver votre circuit – y compris les prix, adresses, les avis, etc. Ils peuvent même vous contacter directement via le chat.

Mieux encore, vos amis et votre famille peuvent la partager et générer de l’intérêt.

Il n’y a qu’un seul revers: vous avez besoin d’un moyen de saisir les e-mails des personnes pour les informer de votre date de lancement. C’est là que votre site Web entre en jeu.

Créez un site web de base

Votre site Web doit être le principal canal en ligne que vous utilisez pour acquérir de nouveaux clients. La raison en est que vous avez le plein contrôle de votre site Web, ce qui n’est pas toujours le cas lorsque vous utilisez d’autres canaux en ligne. Vous pouvez contrôler des éléments tels que la stratégie de marque et la messagerie, mais plus important encore, vous ne paierez aucune commission aux revendeurs.

À ce stade, vous n’avez pas besoin d’un site Web élaboré avec plein d’accessoires et de gadgets. Vous avez juste besoin d’une page simple avec les éléments suivants:

Attention:
Créez un titre passionnant qui attirera vos visiteurs une fois qu’ils arriveront sur votre site Web.

Intérêt:
Décrivez les principaux avantages de votre circuit en précisant bien à qui il convient le mieux.

Envie:
Mettez en valeur les meilleurs moments de votre circuit en utilisant des mots et des images pour inciter vos visiteurs à concrétiser.

Action:
Affichez clairement une incitation à déposer une adresse e-mail afin que vous puissiez les sauvegarder pour la date de lancement (ou donnez-leur la possibilité d’acheter directement votre circuit ou activité une fois que vous aurez installé un système de réservation).

Comme avec le logo, évitez de passer trop de temps là-dessus et assurez-vous que ce soit en ligne. Il existe de nombreuses options très abordables pour créer un site Web de base tel que WordPress ou Drupal Vous trouverez plus d’informations sur comment démarrer en ligne dans notre article sur les meilleurs systèmes de gestion de contenu pour les entreprises de circuits et d’activités.

 

Relations

Bon, vous êtes donc officiellement en ligne et bien avancé pour le lancement d’une entreprise de tourisme. Il est maintenant temps de vous impliquer dans le secteur et de parler aux personnes les plus pertinentes que vous puissiez trouver.

Parlez aux personnes du secteur

Parlez aux guides touristiques et aux opérateurs qui ont fait ce que vous voulez faire est probablement le moyen le plus rapide de démarrer avec succès. Demandez des conseils, écoutez leurs histoires et apprenez de leurs succès et de leurs échecs.

Recherchez des circuits qui ne vous concurrencent pas directement et entrez en contact avec un ou plusieurs guides touristiques. Expliquez que vous commencez et que vous souhaitez rencontrer d’autres personnes sur le terrain pour échanger des idées et partager des expériences.

Suivez les influenceurs

Vous pouvez vous tourner vers de nombreux influenceurs dans le secteur du tourisme.

Même si vous ne pouvez pas leur parler directement, vous pouvez suivre leurs blogs et leurs réseaux sociaux pour rester en contact avec ce qui se passe dans le milieu du tourisme.

Bien sûr, gardez également un œil attentif sur le blog de Regiondo – nous couvrons les aspects les plus importants du démarrage et de la gestion d’une entreprise de loisirs dans des domaines allant des ventes et du marketing au leadership et aux événements touristiques importants.

Participez à des événements et à des rencontres

Source: Local Guides Connect

Un autre moyen simple de développer le réseau dont vous avez besoin est de participer à des événements, des conférences et des rencontres régulières près de chez vous. Celles-ci doivent être liées au secteur mais ne doivent pas nécessairement se limiter aux circuits.

Il existe de nombreux groupes où les propriétaires d’entreprise peuvent partager leurs idées et leurs expériences pour devenir plus rentables et se développer. Ce sont aussi des personnes qui peuvent vous transmettre plus de business et, bien sûr, acheter chez vous.

Rendez-vous simplement sur Meetup.com ou votre DMO local pour voir s’il y a de bons événements dans les environs.

Restez actif dans ces domaines et vous obtiendrez de nombreux avantages tout en vous amusant – en rencontrant de nouvelles personnes et en vous faisant des amis.

 

Occupez-vous des aspects juridiques

Comme vous pouvez le constater, votre objectif de départ doit être de générer des réservations le plus rapidement possible.

Comme vous pouvez le constater, votre objectif de départ doit être de générer des réservations le plus rapidement possible.

Enregistrez votre entreprise

Tout d’abord il vous faut enregistrer le nom de votre entreprise pour pouvoir commencer à vendre en toute légalité. Le nom ne doit pas nécessairement être identique à celui de votre circuit, vous pouvez donc utiliser ce qui est logique pour la structure de votre entreprise et vos projets futurs.

Rendez-vous simplement à la chambre de commerce de votre ville ou contactez-la par téléphone pour gagner du temps (si disponible). 

Ouvrez un compte bancaire professionnel

Il y a plusieurs façons de se faire payer, mais vous avez toujours besoin d’un endroit pour recevoir l’argent. L’ouverture d’un compte professionnel est donc l’une des premières choses à faire. Cela vous permettra de garder une trace des dépenses tout en ayant un moyen de recevoir les paiements.

Obtenez une licence de tour opérator

Une fois votre entreprise officiellement enregistrée, il est temps d’obtenir votre licence de tour opérator (ou l’équivalence dans votre pays)

Souscrivez une assurance responsabilité civile

L’assurance responsabilité civile vous protège en cas de problème et si un client ou un employé est victime d’un accident. Elle peut également couvrir les éventuels frais juridiques. Recherchez en ligne les différentes tarifications auprès des compagnies d’assurance locales.

 

Prêt à travailler

Eh bien, pas exactement. Bien que votre entreprise ne soit pas encore totalement opérationnelle, il n’y a aucune raison pour que vous refusiez des réservations.

En fait, il n’y a aucune raison de ne pas commencer à générer des préventes et à prendre des réservations à l’avance pour votre circuit. Il s’agit non seulement du meilleur moyen pour valider vos idées, mais également pour financer vos coûts de démarrage avant le jour du lancement.

Commencez à prendre des réservations en ligne

online bookings

Ok, maintenant que votre site Web est opérationnel, vous avez besoin d’un moyen d’obtenir des réservations.

Pour ce faire, nous vous recommandons de choisir un logiciel de réservation comme Regiondo, qui se chargera, pour vous, de tout ce travail pénible. Vous pouvez commencer par un essai gratuit de 30 jours ici ou cliquer sur le bouton orange en haut à droite de la page pour réserver une démonstration.

Une fois votre site Web et votre système de réservation mis en place, vous pouvez gérer toutes vos ventes au même endroit à l’aide de votre tableau de bord Regiondo.

Les visiteurs de votre site Web peuvent également voir un calendrier de réservation en direct sur votre site Web et vous pourrez gérer plusieurs canaux de vente, comme Viator, GetYourGuide et Expedia Local Expert, entre autres.

Inscrivez-vous auprès des agences de voyages en ligne (OTA)

Une fois prêt à prendre des réservations les agences de voyages en ligne peuvent être la meilleure solution pour commencer à vendre rapidement. Ces sites ont énormément grandi ces dernières années. Ils répertorient souvent des milliers de circuits et d’activités et les vendent à leurs visiteurs en échange d’une commission.

Vous pouvez en apprendre davantage sur les meilleures agences de voyages en ligne dans notre article consacré à ce sujet..

Accédez aux plateformes d’évaluation

Éventuellement, les commentaires et avis seront un élément clé de votre entreprise touristique et il n’est jamais trop tôt pour commencer à penser à renforcer votre présence sur les plateformes de commentaires.

Le plus grand nom à ce jour est TripAdvisor, nous avons donc un article complet sur l’élaboration de votre classement sur TripAdvisor..

En règle générale, essayez de regrouper vos avis sur une seule plate-forme, de préférence sur TripAdvisor, afin de ne pas disperser votre reconnaissance sur plusieurs plates-formes. Mais il y a aussi d’autres endroits importants – comme Google, Yelp et Facebook. Si les utilisateurs préfèrent utiliser ces plates-formes, vous devriez également leur donner le moyen d’y déposer un commentaire.

Inscrivez-vous sur les plates-formes de médias sociaux pertinentes

social media

Espérons que vous avez déjà une présence sur les médias sociaux, telle qu’une page Facebook.

Mais en fonction de votre cible, vous pouvez également rechercher d’autres canaux.

Par exemple, les plus jeunes ont tendance à passer plus de temps sur Instagram et Snapchat.

And Pinterest est l’un des endroits les plus visuels sur Internet, idéal pour publier les photos que vous avez prises aux étapes ci-dessus.

YouTube est le roi de la vidéo – et c’est un moyen formidable pour de nombreuses personnes de générer du trafic vers leur site Web.

Twitterpeut également être une bonne option, surtout si votre marché-cible y est présent. Les utilisateurs de Twitter viennent de milieux très variés, mais vous y trouverez souvent des influenceurs qui vous aideront énormément à développer votre entreprise.

Enfin, malgré son statut de réseau professionnel, Linkedin peut être un bon moyen de vendre aux entreprises. Si vous envisagez de présenter des offres de teambuilding et des événements de groupe pour les entreprises, ce réseau social peut être une bonne option.

Racontez votre histoire

Il est maintenant temps d’ajouter une touche plus personnelle aux endroits où vous êtes présent.

À l’instar de l’USP, votre histoire sera très vendeuse pour vous.

  • Pourquoi avez-vous décidé de commencer ce circuit?
  • Comment avez-vous eu cette idée?
  • Quels problèmes avez-vous rencontrés?
  • Qui était là pour vous aider?

Ce ne sont là que quelques questions qui vous aideront à définir l’histoire de votre marque.

Vous pensez peut-être que votre circuit n’a rien de spécial – mais je vous encourage à vous arrêter et à y réfléchir intensément.

En aviez-vous marre de votre travail à plein temps? Ou peut-être avez-vous toujours été fasciné par le sujet de votre circuit? Avez-vous grandi dans la ville concernée en connaissant tous ses aspects? Ou peut-être êtes-vous arrivé par hasard sur le lieu et en êtes tombé amoureux?

Quel que soit le contexte, vous avez sûrement une bonne raison d’être là où vous êtes. Si vous arrivez au point de lancer un circuit, vous avez quelque chose d’intéressant à dire sur ce sujet. Et les gens aiment les histoires intéressantes. C’est pourquoi ils achètent des circuits et des activités. Et c’est aussi la raison pour laquelle les jeunes aujourd’hui préfèrent dépenser pour des expériences plutôt que pour des circuits classiques..

Faites du marketing par e-mail

Source: Depositphotos

Si tout se passe bien, votre site Web fonctionne correctement et génère maintenant un flux d’e-mails consistant.

Le marketing par e-mail est l’un des meilleurs moyens de réduire votre dépendance aux premiers clients.


C’est également un excellent moyen de générer davantage de commentaires en ligne en contactant des personnes après un événement.

À ce stade précoce, les e-mails vous aideront à prévenir les clients et les clients potentiels lorsque le circuit sera disponible. 

Faites de la publicité (si vous pouvez vous le permettre)

La publicité n’est pas cruciale avant le lancement, mais elle pourrait vous aider si vous avez le budget pour.

Selon votre marché-cible, vous pouvez opter pour la publicité hors ligne ou la publicité en ligne. Et dans certains cas, les deux.

Vous pourriez être tenté par des solutions d’aujourd’hui telles que la publicité sur Facebook (Facebook Ads) ou sur Google (Google Ads), mais les médias imprimés traditionnels peuvent également être un bon choix.

Puisque plus en plus de gens obtiennent des infos et des news en ligne, vous pourriez conclure de très bonnes affaires avec des magazines ou des journaux locaux.

Une autre option consiste à parrainer des blogueurs de voyages et d’autres influenceurs qui peuvent promouvoir votre circuit dans leur contenu.

Et si vous ne voulez pas dépenser d’argent on en publicité, consultez notre article sur les 10 façons d’obtenir de la publicité gratuite pour des circuits et des activités..

Configurez des analyses

analytics

Honnêtement, des statistiques sophistiquées ne sont pas une priorité à ce stade.

Cependant, il est bon d’avoir une certaine idée de la provenance des réservations (et espérons que vous en obtiendrez suffisamment pour justifier ce point). 

Cette information vous guidera là où vous devriez passer plus de temps lorsque votre activité se développera.

Votre site Web fonctionne-t-il bien? Qu’en est-il de Facebook? Et peut-être que certaines OTA vous envoient du trafic…

Ce sont des éléments que vous devez surveiller afin de passer votre temps de la manière la plus efficace.

La chose la plus importante en ce moment est de garder les choses simples.

Suivez quelques indicateurs de performance clés ( KPI) et assurez-vous de toujours avoir une question précise à laquelle vous souhaitez une réponse avant d’être submergé par trop de données.

Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez notre article sur Google Analytics..

Faites un essai

Si vous le pouvez, réunissez des amis et visualisez le circuit avec eux. Cela vous aidera à repérer les obstacles potentiels avant le jour du lancement, et vous préparera à les résoudre.. 

Vous pourrez également apporter des modifications au circuit en fonction des réactions et des commentaires de vos invités.

 

Si vous ne pouvez pas tout faire vous-même

Dans certains cas, vous aurez peut-être besoin de personnel ou d’équipement spécial pour démarrer les opérations. Cette section est là pour une raison – vous confirmerez idéalement toutes vos idées et vous vous assurerez qu’il y a une forte demande pour votre circuit avant de faire des investissements trop importants.

Mais si nécessaire, voici quelques conseils pour trouver les bons fournisseurs et engager vos premiers employés..

Trouvez des fournisseurs (et éventuellement du financement)

Avez-vous besoin d’un équipement spécial? Des actifs essentiels au déroulement de l’opération? 

Il y a 2 aspects ici: l’un concerne comment les localiser et l’autre, l’argent nécessaire pour les financer.

Mais ceci est un article sur la création d’une entreprise touristique avec un budget serré. Si vous n’avez pas tout l’argent au départ, consultez notre article sur le financement des entreprises afin de pouvoir vous en occuper également.

Pour obtenir les équipements, il est généralement préférable de rechercher localement.

Vous pourriez être tenté de commander en Chine ou ailleurs pour bénéficier d’une offre moins chère.

Mais de cette façon, vous augmentez le risque de problèmes et de complications.

Malgré les grandes plateformes comme Alibaba qui facilitent les échanges au prix de gros, il peut s’avérer difficile d’acquérir des équipements de cette façon, surtout si vous ne parlez pas la langue.

Il sera également beaucoup plus difficile d’obtenir de l’assistance plus tard.

Et dans de nombreux cas, vous serez surpris de constater qu’il n’y a pas de réelles différences avec les prix de gros. Donc acheter localement est le bon choix si vous pouvez vous le permettre.

Un autre conseil est de débuter modestement.

Évitez de commander de grandes quantités, mais commencez avec le minimum nécessaire pour que votre circuit devienne une réalité. Essayez de l’obtenir à crédit et faites un contrat vous permettant de rendre le matériel si vous ne parvenez pas à décoller aussi rapidement que vous le souhaitiez.

Engager du personnel

Il est bon de faire le travail vous-même d’abord – du moins pendant un certain temps. Cela vous aidera à comprendre les processus et le type de personnes que vous devez engager.

Mais parfois, vous devrez le faire dès le départ.

Inutile de dire que vous devriez chercher les meilleures personnes possibles. Que ce soit des professionnels chevronnés ou des personnes à fort potentiel que vous pourrez former.

Ce n’est pas un poste autorisant les compromis. Ceux que vous engagerez auront un fort impact sur votre succès ou votre échec.

C’est évidemment un sujet important et il n’est pas possible de le développer ici. S’il y a une chose à retenir, c’est celle-ci:

Trouvez des personnes formidables et traitez-les bien. C’est une bonne recette si vous avez besoin de personnel dès le début.

 

Lancement et suivi

launch

Source: Pexels

Le jour que vous et toute la ville avez attendu…

Rendez-le particulier

Alors, vous avez conçu et testé un magnifique circuit, les gens vous connaissent et vous êtes sûr que tout se passera bien. Ou peut-être ne l’êtes-vous pas – ce n’est pas grave car c’est le moment du lancement officiel!

Rassemblez autant de monde que vous pouvez – famille, amis, amis de la famille, amis d’amis, les médias – tout le monde doit être au courant.

Si vous avez utilisé toutes les tactiques décrites ci-dessus, vous constaterez peut-être que vous avez déjà des réservations!

Fournissez un service client de classe internationale

Une fois que vous commencez à avoir des clients, assurez-vous de bien les traiter. C’est désormais la chose la plus importante – créer une clientèle passionnée et satisfaite et soigner les personnes qui vous entourent.

En offrant un excellent service aux personnes, vous êtes moins tributaire des premières visites et vous pouvez ainsi créer une entreprise durable où il n’est pas nécessaire d’être constamment.sur le pont. 

Bien sûr, les mauvaises critiques arriveront, mais il existe de bons moyens pour gérer les.commentaires négatifs.

L’important est d’être prêt à sacrifier le court terme pour le long terme. Vous devrez peut-être mettre votre fierté de côté et consentir à quelques remboursements au début. Vous devrez peut-être vendre des promotions peu rentables. Mais cela rapportera parce que les gens vont se passer l’info et reviendront encore et encore.

Préparez une gestion de croissance

Bon, on espère que tout va bien à ce stade.. Mais le plus difficile est à venir.

Vous ferez désormais face à de nombreux choix difficiles – économie en berne, en pleine croissance, augmentation et diminution des ventes. Planifiez et faites des recherches minutieuses sur chaque étape – mais ne vous y arrêter pas. C’est un équilibre difficile à atteindre. 

Utilisez votre vision comme guide et vous prendrez des décisions plus facilement. Revenez à l’histoire de votre marque et à la raison pour laquelle vous y tenez. Gardez cela à l’esprit et utilisez-le lorsque vous devez prendre une décision difficile.

Quoi qu’il arrive, assurez-vous de vous amuser et de rester fidèle à votre vision.

 

Conclusion

Eh bien, c’est un sujet énorme, non? Bien sûr, il n’y a aucun moyen de développer tout ce que vous devez savoir dans un seul article. Cela pourrait très bien faire l’objet d’un livre ou même de plusieurs.

Mais nous espérons que cet article servira à la fois de manuel et d’inspiration pour vous permettre de créer et de démarrer votre entreprise de tourisme.

Les points cruciaux à retenir sont les suivants :

  • Faites vos recherches
  • Tâter le terrain pour ne pas trop dépenser à l’avance
  • Démarrez le marketing rapidement
  • Analyser les meilleurs canaux de communication pour vous
  • Démarrez petit et n’achetez pas d’équipements chers
  • Engager après avoir vous-même fait le travail
  • Développez-vous prudemment en restant fidèle à vous-même et à vos valeurs

Voilà, vous savez tout – c’est le moyen de démarrer une entreprise touristique sans exploser le compte en banque.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, lisez ces articles :

À propos Trifon Tsvetkov
Hi, I'm Trifon and I'm Regiondo's Content Manager! Hailing from Edinburgh, Scotland (but originally Bulgarian) I like to stay on the edge of what's going on in the worlds of travel and marketing. When I'm not researching, outlining, writing or editing, I play lots of chess and football. Get in touch with me for anything Regiondo or just to have a chat!
Tous les articles par Trifon Tsvetkov

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *