Tout ce que vous devez savoir sur Google Things To Do (Activités à faire)

Tout ce que vous devez savoir sur Google Things To Do (Activités à faire)

Dans un monde où Google est omniprésent pour nos recherches, il était inévitable que nous lui confions également nos projets de voyage.

Google s’en est rapidement emparé (puisque c’est Google) c’est en 2017 que l’outil “réserver avec Google” a été lancé. Permettant aux utilisateurs de rechercher, réserver et payer à peu près tout ce qui concerne les voyages directement à partir de l’outil de recherche, de Google Maps ou de la barre de recherche de Google Reserve.

Cela a fourni une solution simple et complète permettant aux professionnels du voyage et du tourisme de faire connaître leur activité à des millions d’utilisateurs, tout en laissant à Google, le soin de gérer les réservations ainsi que les paiements.

Google Things To Do remplace Google Reserve

Dans le but de toujours s’améliorer, (c’est ce que fait Google) le géant de la tech a lancé Google Things To do ou Google « activités à faire », durant l’été 2021, remplaçant essentiellement Google Reserve.

Qu’est-ce que Google Things To Do ?

À l’image de Google Reserve, Google Things To Do met en relation les recherches de voyages et de loisirs avec les entreprises et lieux qui proposent des services correspondants à la requête.

Google Things To Do

Source : Google

Les utilisateurs ont accès aux activités à faire depuis l’icône voyage de Google. Tapez un lieu et la magie de Google opère, en proposant tout ce qu’il y a à voir et à faire dans les catégories suivantes : 

  • Top sites 
  • Meilleurs sites selon l’intérêt (favoris locaux, pour les enfants, arts et culture, histoire, musée, plein air). 
  • Meilleures expériences 
  • Quartier emblématique 
  • Article de voyage

Chaque fiche est notée et comporte des avis, les horaires d’ouverture et des liens vers les résultats internet, renvoyant les utilisateurs vers une page web affichant la page Google My Business du lien sélectionné.

En complément, chaque recherche Google sur une destination particulière comprend une section « activités à faire  » directement intégrée à la page web. Chaque liste comprend des avis, horaire d’ouverture, une courte description ainsi qu’une liste des prix des billets des différentes entreprises qui proposent cette activité en tant que prestation unique ou additionnelle d’un voyage organisé. 

Tout ce que vous devez savoir sur Google Things To Do (Activités à faire)

Source : Google

En quoi est-ce différent de Google Reserve ?

Le remplacement de Google Reserve par Google Things To Do, apporte trois changements majeurs pour les professionnels du secteur des voyages et des loisirs.

Un nouveau parcours client

Le plus gros changement, est lorsque l’utilisateur clique sur la liste des billets, au lieu de réserver directement avec Google, il est redirigé vers une page du site web du prestataire d’activité. Le prestataire peut alors afficher sur cette page les options de packages ainsi que d’autres services susceptibles d’intéresser les utilisateurs en fonction de leur recherche. 

Plus de marketing et de possibilité de vente complémentaire 

Étant donné que Google Things To Do connecte les utilisateurs directement au site internet des entreprises pour la réservation, le prestataire peut capitaliser l’augmentation des visites sur son site, par plusieurs actions que nous allons voir plus bas.

Plus de publicités

Google Things To Do, propose également aux entreprises référencées, des options de publicité payante. Les recherches pertinentes déclencheront l’apparition de ces annonces en haut de la page web. Cette option sera essentielle pour réussir à se démarquer de la forte concurrence.

Tout ce que vous devez savoir sur Google Things To Do (Activités à faire)

Source : Google

Quels sont les avantages de Google Things To Do pour les organisateurs de voyages et activités ?

Une meilleure visibilité

Google Things To Do, augmente les possibilités aux entreprises d’être découvertes à travers la barre de recherche des activités dans l’application de Google voyage, ainsi que dans la section « Things To Do » située en haut de la page internet.

De plus, comme les entreprises peuvent proposer leur produit dans des forfaits, vous pouvez optimiser le lien de réservation d’un seul forfait pour qu’il apparaisse dans plusieurs résultats de recherche.

Augmentation des visites sur votre site internet

Avec la fonctionnalité « Things To Do » (Activité à faire), Google ne met pas seulement en avant votre entreprise dans les résultats, il dirige également les utilisateurs directement vers le site internet de votre entreprise ou vers votre page de destination via le bouton de réservation. De ce fait, vous avez plusieurs leviers d’action pour accroître la fréquentation sur ces pages.

Dans un premier temps, vous pouvez optimiser les liens de réservation en créant des formules, ou mettre en avant des produits ou offres en rapport avec la recherche effectuée.

Deuxièmement, grâce à l’augmentation de fréquentation sur votre site internet, vous avez la possibilité de récolter des informations sur vos prospects afin de communiquer avec eux avec des e-mails et newsletters.

Troisièmement, une fréquentation à plus grand volume vous permet de récolter plus de données sur vos cibles, des critères démographiques mais également sur leur profil. Est-ce que vos liens de réservation sont consultés par des femmes ou des hommes ? D’une catégorie sénior ou étudiant ? Plus d’utilisateurs basés en Asie plutôt qu’en Europe ? Vous serez ainsi en capacité de construire un persona, de mieux comprendre votre cible et construire un plan marketing efficient.

Pour conclure, en parallèle de la stratégie marketing, la collecte de données sur vos utilisateurs vous permet de dynamiser vos campagnes publicitaires avec des listes de remarketing.

Tout ce que vous devez savoir sur Google Things To Do (Activités à faire)

Source : Google

Un potentiel de revenu plus élevé

En supposant que vous ayez une bonne stratégie marketing, une plus grande visibilité et une meilleure fréquentation sur votre site internet, entraîneront une croissance des revenus sous la forme d’une augmentation du panier moyen des transactions et d’un meilleur retour sur investissement.

Par exemple, Jill et Nick font un voyage de deux semaines en Grèce. Ils ne passeront que quelques jours à Athène avant de partir visiter les îles, ils veulent optimiser au maximum leur temps passé dans la capitale.

Une recherche « Athène Acropolis », mettra en avant votre lien de réservation pour des billets d’entrée possibles. Tout en défilant les différentes offres disponibles sur votre page, ils découvriront que vous proposez d’autres activités en rapport avec leurs objectifs, et préféreront économiser de l’argent en achetant un package contenant plusieurs offres.

C’est ainsi qu’une recherche qui était à la base pour une activité de 10€, va se convertir en une réservation à 1000€. Même si toutes les réservations ne sont pas aussi rentables, Google Things To Do vous permet d’optimiser votre contenu et ainsi satisfaire les besoins de vos clients en faisant des ventes ciblées.

Finalement, en augmentant la fréquentation sur votre site internet, vous aurez de meilleures données, vous permettant de meilleures analyses pour optimiser vos campagnes marketing et budget de vos publicités. En somme, un meilleur retour sur investissement.

Ce que Google Things To Do implique pour le secteur des voyages et des loisirs

Les changements mentionnés ci-dessus impliquent quatre facteurs principaux pour les professionnels du secteur des voyages et des loisirs.

La mise à jour de vos contenus est primordiale

Comme auparavant, les opérateurs de voyages et d’activités devront respecter les meilleures pratiques en matière de référencement SEO. Cependant il est tout aussi important de garder un œil sur le marché en vous assurant que votre page Google My Business est à jour afin d’obtenir un bon classement.

Étant donné que Google ne va inclure qu’un nombre limité de liens de réservation, les entreprises doivent déterminer quand il est optimal de présenter des liens de réservation proposant des produits et activités uniques plutôt que des forfaits. Cela nous amène au point suivant…

Une stratégie de prix avec des forfaits est déterminante

Le fait que Google transfère le processus de réservation directement sur les sites internet des entreprises, signifie qu’il est essentiel de suivre les tendances actuelles du marché et de prendre des décisions fondées sur les données récoltées.

Chaque lien de réservation renvoie sur une fiche de produit ou de forfait détaillée, qui généralement, présente des services complémentaires susceptibles d’intéresser le client. Ainsi, le suivi des produits ou forfaits, du trafic, du référencement et des taux de conversion sera essentiel à la réussite.

Les systèmes de réservation doivent être faciles d’utilisation

Les utilisateurs cliquent sur un lien de réservation. Ils vont apprécier ce qu’ils trouvent sur la page de destination. Ils sont maintenant prêts à concrétiser l’achat. Que pourrait-il se passer mal ? Un système de réservation trop complexe à utiliser.

Les tour-opérateurs devront s’assurer que leur solution de réservation est optimisée, rapide et fiable. Autrement, tous les efforts marketing mis en place, seront vains dans un paysage de paniers laissés à l’abandon et d’un taux de rebond élevé.

Les tour-opérateurs seront plus dépendants des systèmes de réservation

Avec un besoin d’une gestion plus sophistiquée du contenu, l’analyse SEO, et d’un excellent système de réservation, les opérateurs de tours et d’activité devront consacrer énormément de temps à la création, au suivi et à la gestion des inscriptions et des réservations.

Ces changements ont fait que ces fournisseurs sont de plus en plus demandés, ce qui rend les petites entreprises de tourisme et d’activité plus vulnérables sans l’aide d’un logiciel de réservation approprié.

Comment se connecter à Google Things To Do ?

L’activation de la connexion avec Google Things To Do peut se montrer assez complexe. C’est pourquoi Google recommande fortement de se faire accompagner par l’un de ses fournisseurs partenaires pour faciliter le transfert de données volumineuses et les autres configurations techniques.

Nous sommes fiers d’annoncer que Regiondo fait partie des logiciels de réservation qui permettent une connexion avec Google Things To Do, et vous permettre de faire de votre entreprise la plus visitée et intéressante. Parler à l’un de nos responsables produit pour en savoir plus.

Pour conclure

Google Reserve devient Google Things To Do, en faisant l’une des évolutions les plus significatives pour le marché du voyage et du loisir de cette dernière année.

Voici les plus grands changements dont les opérateurs de voyage et d’activité vont faire face : 

  • Les entreprises, et non plus Google, gèrent désormais toutes les réservations par le biais de liens directs vers leurs sites web professionnels.
  • Une plus grande visibilité dans les recherches, signifie une plus grande concurrence et par conséquent un besoin évident de publicité payante.
  • L’intégration du nouveau système nécessite une configuration complexe dont Google recommande une prise en charge par les fournisseurs de logiciel.

Regiondo permet de générer facilement des prospects et d’augmenter les réservations grâce à Google Things To Do.

Nous sommes fiers de faire équipe avec Google Things To Do en tant que partenaire de connectivité et nous sommes extrêmement satisfaits des résultats que nos clients constatent déjà avec la nouvelle interface. Laissez-nous vous aider à conduire votre entreprise au même succès – Constatez par vous-même la simplicité de notre outil via une démo gratuite.

Obtenez une démo personnalisée ou créez votre compte gratuitement, maintenant

Faites passer votre entreprise à l'étape supérieure avec Regiondo - créez votre compte gratuitement et sans carte de crédit.